logo de Fabrice Peltier

La révolution de l'emballage - Deuxième période - Fabrice PeltierLa Révolution de l'emballage
Deuxième période
L'expérimentation des nouvelles solutions
Fabrice Peltier 

Préface
Bertrand Piccard

 

Moins de plastique ! Allégé ! Recyclé ! Réutilisable ! D’origine végétale ! Biosourcé ! Recyclable ! Zéro plastique ! Compostable ! Rechargeable ! Consigné ! Réemployable ! Zéro emballage !

Lors de ces premières années de la Révolution de l’emballage, certains de ces arguments et beaucoup d’autres encore, plus ou moins fondés, s’invitent de façon bien visible sur la face avant de nombreux packagings. L’objectif étant de mettre en valeur une ou plusieurs qualités de l’emballage au regard de la protection de l’environnement afin de rassurer et convaincre un consommateur qui se déclare de plus en plus sensible à la cause. Une telle diversité d’allégations relatives aux emballages, d’ordre qualitative et quantitative, démontre bien que, non seulement le secteur de l’emballage est en pleine mutation, mais surtout qu’il se cherche encore en proposant un grand nombre de solutions n’allant pas toutes nécessairement dans le même sens. Ainsi, la Révolution de l’emballage n’aboutira pas à l’emballage idéal car il n’existera jamais. Cependant, il existera des solutions d’emballages pour lesquelles, dans la plupart des cas, seuls quelques indicateurs de leur impact environnemental seront améliorés. Hélas, parfois, au détriment d’autres indicateurs. D’où l’importance de prendre garde aux transferts d’impacts.


Jamais les metteurs en marché de produits, dans quasiment tous les secteurs, n’ont attaché une telle importance à leurs emballages. Ils s’interrogent sur leur devenir, souhaitent les améliorer, envisagent de les repenser totalement, voire de s’en passer tout simplement…

Plusieurs raisons poussent les industriels à cette profonde remise en question de leurs emballages :

-       La loi qui leur impose aujourd’hui à respecter les « 3R » pour réduire, réemployer recycler, afin qu’ils soient conformes au décret éponyme et pour anticiper les nouveaux textes à venir ;

-       La pression grandissante des consommateurs qui expriment des attentes fortes et parfois contradictoires au sujet des produits emballés qu’ils consomment et des déchets que cela génère ;

-       La démultiplication des initiatives, des associations, des startups pour développer l’achat en vrac, la réutilisation, le réemploi et la consommation zéro déchet ;

-       La volonté de certains distributeurs qui font désormais de ce sujet, notamment de la diminution du plastique, un argument de leur communication en faveur de l’environnement ;

-       Le respect des engagements qu’ils se sont eux-mêmes fixés dans leur politique de responsabilité sociétale et environnementale (RSE) qui contient très souvent un chapitre dédié à la réduction de l’impact de leurs emballages ;

-       Et pour certains d’entre eux, les plus visionnaires, une prise de conscience qu’ils sont peut-être arrivés au bout d’un modèle qu’il est temps de remettre en cause…

La Révolution de l’emballage est bel et bien en cours, avec chaque jour de nouvelles solutions mises sur le marché. La crise sanitaire de la COVID-19, la flambée des coûts de toutes les matières premières, les pénuries, la guerre en Ukraine n’ont pas ralenti la cadence des lancements de nouveaux emballages. Force est de constater que la plupart de ceux-ci s’inscrivent dans les grandes tendances que j’ai présentées en 2020 dans l’ouvrage « La Révolution de l’emballage, première période, l’émergence de nouvelles solutions ». Si bien que ce que nous qualifiions hier de tendance émergente est devenu dans de nombreux cas une réalité en cours d’expérimentation.

Nous sommes donc passés à une nouvelle phase de la Révolution de l’emballage que je qualifie de « seconde période », celle de l’expérimentation des nouvelles solutions. Les slogans chocs et les communications « plus vertes que vertes » sont encore largement diffusés. Les allégations environnementales sur les emballages sont devenues incontournables. Chaque nouvelle solution proposée s’affiche comme meilleure qu’une autre, ce qui ne facilite pas la compréhension du consommateur, pas plus d’ailleurs que celle d’un grand nombre de metteurs en marché… Les observateurs se déchaînent sur les réseaux sociaux. Certains trouvent que ça ne va pas assez loin, que le problème reste entier, d’autres prétendent que c’est pire ou que c’était mieux avant… Cependant, en prenant un peu de recul et en toute objectivité, il est désormais plus facile de contrôler la véracité des propos en mesurant de façon factuelle s’il y a progrès ou non.

L’objectif de ce nouvel ouvrage est d’analyser 101 emballages qui ont été développés et mis sur le marché durant ces dernières années, tant pour se mettre en conformité avec la réglementation que pour s’engager sur la voie de la transition écologique, vers un plus « juste emballage ». Il est aussi donné la parole aux acteurs de la Révolution, les industriels les plus engagés qui n’hésitent pas à faire bouger les lignes, prendre des risques sans prétendre pour autant détenir la solution miracle pour réduire toujours plus l’impact environnemental de leurs emballages.

3 axes pour les emballages en papiers et cartons :

- L'emballage en papier-carton zéro plastique
- L'emballage en papier-carton avec moins plastique
- L'emballage en papier-carton avec du plastique séparable
 

3 axes pour les emballages en papiers et cartons :

- L'emballage en plastique simplifié et recyclable
- L'emballage en plastique recyclé
- L'emballage en plastique issu de la biomasse ou de ressources renouvelables 


3 axes pour les emballages en papiers et cartons :

- L'emballage rechargeable à domicile à l'aide d'un recharge
- L'emballage réemployable en conditions industrielles
- L'emballageet les conctenants réutilisables pour la vente en vrac

 

d

 

La révolution de l'emballage - Deuxième Période - Fabrice PeltierLa Révolution de l’emballage
Deuxième période
L'expérimentation des nouvelles solutions

Fabrice Peltier

Édition Fabrice Peltier Création
Format : L 19 cm X H 25 cm
190 pages, plus de 500 photos
Couverture carton, reliure spirale

Prix public 69 €

Parution novembre 2022 

Acheter le livre -->


Fabrice Peltier - The packaging revolution - Second period - Experimenting new solutions

To buy The Packaging Revolution - Second period - Experimenting new solutions -->


d

 

La préface de Bertrand Piccard

Initiateur et Fondateur de la Fondation Solar Impulse

Lorsqu’on entend parler d’emballages, on pense tout de suite au problème, au gaspillage de ressources, à la pollution. Pourrait-il en être autrement ? Est-il possible de voir des solutions ? C’est ce que Fabrice Peltier s’efforce de faire avec brio.

Fasciné depuis toujours par ceux qui essayent de réaliser l’impossible, au point de vouloir suivre leur exemple, je considère les problèmes comme des questions qui n’ont pas encore trouvé de réponses. Au fil de mes deux tours du monde, en ballon sans escale, puis en avion solaire sans carburant, j’ai vu tellement de sceptiques m’expliquer pourquoi je ne réussirais jamais. Ne leur laissons pas trop de place aujourd’hui face à la situation environnementale et climatique. Il y a de nombreux problèmes, certes, mais n’est-il pas plus stimulant de leur trouver des solutions que de se lamenter. Pour sortir du catastrophisme, privilégions l’esprit de pionnier, avec de nouvelles façons de penser et d’agir.

C’est sans doute pour ces raisons que le destin de l’emballage m’interpelle. Tout comme ce paradoxe : l’emballage est à l’origine une réponse à un problème, celui de faciliter le commerce des produits et d’en conserver leur intégrité. Avant de devenir lui-même un problème. Que va-t-il maintenant devenir ? Les efforts pour le rendre plus vertueux continuent et grâce à des explorateurs de l’innovation comme Fabrice Peltier, nous découvrons au fur et à mesure ce qui se fait de mieux en matière de solutions. 

Dans ce nouvel ouvrage, Fabrice nous montre de quelle manière les technologies dont il nous avait parlé il y a quelques années sont devenues des solutions concrètes et prêtes à être implémentées. Nous partageons cette même philosophie d’explorer des solutions qui ont un impact autant environnemental que social et économique, pour que leur mise en application soit avantageuse pour tous ; et que, comme j’aime à le dire, la démarche devienne aussi logique qu’écologique.

Cette approche est le principe fondamental de la Fondation Solar Impulse que j’ai créée en parallèle de mon dernier tour du monde. Si l’avion solaire ne fut qu’une première étape pour montrer que les technologies propres et les énergies renouvelables permettent d’accomplir des buts a priori impossibles, l’objectif de la Fondation est désormais de démontrer que des centaines de solutions existent pour réconcilier écologie et économie. Nous en avons identifié plus de 1'450 à ce jour, capables de mener la transition écologique de façon financièrement rentable.

Il en va de même pour l’emballage, qu’on pourrait commencer à considérer davantage comme une opportunité que comme une contrainte. Certes l’emballage le plus « vert » est celui qu’on n’utilise pas. Mais son rôle reste crucial dans certaines circonstances comme nous le rappelle si bien Fabrice Peltier. Il s’agit donc de trouver l’emballage « juste ».

Un autre principe qui a guidé mon parcours, et que je suis ravi de retrouver dans ce livre, est celui de l’efficience. Si Solar Impulse a pu voler jour et nuit à l’énergie solaire, c’est que nous avons construit un avion tellement efficient qu’il se contentait de ce que le soleil lui donnait. Le principe de l’efficience est simple : faire mieux avec beaucoup moins. Un principe universel qui vaut aussi bien pour l’énergie que pour l’emballage.

Un grand merci, par conséquent, à Fabrice Peltier qui applique ces principes au monde de l’emballage depuis des années et nous fournit avec ce dernier ouvrage un panorama de solutions qui permet à nous tous, décideurs, entrepreneurs et citoyens d’entamer dès demain la « révolution » de l’emballage.d

À vos packs... Prêt ? Partez !

Avec cent nouveaux produits emballés passés au crible de la « Révolution », le lecteur plonge, avec ce troisième volume de la saga du pack, dans un impressionnant panorama d’innovations à même de bouleverser la grande consommation. Face à des enjeux désormais parfaitement identifiés, entre décarbonation des activités, économie circulaire et chasse aux emballages en plastique à usage unique, les pistes explorées par les marques et les distributeurs sont multiples et variées. Fabrice Peltier pose dès lors un postulat humble mais radical. Comme la recherche et développement (R&D) accouche dans l’immédiat de réalisations en devenir, comparer les lancements actuels avec des solutions éprouvées depuis des dizaines d’années manque de pertinence. Fabrice Peltier l’affirme avec force : l’émergence des nouveaux modes de consommation, entre rupture et continuité, annonce des mutations majeures mais l’emballage, y compris dans le vrac et la consigne, demeure absolument indispensable pour lutter contre le gaspillage, préserver les ressources et délivrer des services indispensables. Il faut alors imaginer toujours et innover encore pour réduire tous les impacts. À vos packs… Prêts ? Partez !

Henri Saporta
Directeur des rédactions Emballages Magazine et Plastiques & Caoutchoucs Magazine


d

"La presse en parle..."

d


« L
es innovations sont encore devant nous… », observe Fabrice Peltier

Le mardi 13 septembre, la conférence de presse du salon All4Pack emballage Paris lançait le compte à rebours jusqu'au mois de novembre. Directeur de l’événement organisé par Comexposium, Guillaume Schaeffer a donné la parole au consultant Fabrice Peltier qui présentait le troisième tome de « La Révolution de l’emballage ». Entretien avec l’auteur de « L’Émergence des nouvelles solutions », à paraître dans quelques semaines.

Emballages Magazine : Lors du lancement du salon All4Pack, le 13 septembre, vous avez présenté le troisième tome de « La Révolution de l’emballage ». Pouvez-vous nous en dire plus ?
Fabrice Peltier : Toujours en collaboration avec le salon All4Pack, je déroule la feuille de route de La Révolution de l’emballage, inaugurée en 2018 avec « L’Emballage à l’aube de sa révolution », suivi de « L’Émergence de nouvelles solutions » en 2020. Avec ce troisième tome intitulé « L’Expérimentation des nouvelles solutions », j’illustre très concrètement les avancées et mutations en cours. J'en suis à la finalisation. Il sera également vendu en souscription dans quelques jours. Je décrypte 100 produits, photographiés dans les moindres détails. Tous ces produits, ils sont chez moi. C’est considérable… Dans le cadre d’une exposition, les visiteurs du salon All4Pack pourront se faire une idée très précise de l’incroyable variété des réponses apportées aux enjeux de la transition écologique. J’ajoute que ce troisième volet est pour moi très important. C’est en réalité le résultat d’une vie d’expertise, comme designer puis consultant, mais aussi comme chroniqueur pour Emballages Magazine. Depuis la mise en place de la page Analyse il y a déjà vingt ans, j’ai traité 176 produits ! De « l’emballage harmonieux », nous sommes passés au « juste emballage ». Cette richesse se retrouve dans le livre. 

E.M. : Quels sont les grands enseignements de ce troisième tome ?
F.P. : Les innovations dans la cellulose et les plastiques – et tous les croisements possibles entre ces deux matériaux – occupent naturellement une bonne partie du livre. Les nouveaux usages, le réemploi, le vrac, la consigne, les nouvelles formulations et l’e-commerce bien sûr, ouvrent ensuite les pistes de demain. J’en retire deux enseignements. Le premier est qu’il faut bien se garder de comparer les lancements actuels, fruits de technologies et d’une recherche et développement (R&D) en devenir, avec des solutions éprouvées depuis des dizaines d’années. Nous sommes tous d’accord, les fameuses « bouteilles en papier » contiennent du plastique. Les innovations sont encore devant nous…

Henri Saporta, Emballages Magazine, le 13 septembre 2022d


Le livre qui analyse 101 emballages

« La révolution de l’emballage est bel et bien en cours, avec chaque jour de nouvelles solutions mises sur le marché. La crise sanitaire de la Covid-19, la flambée des coûts de toutes les matières premières, les pénuries, la guerre en Ukraine n’ont pas ralenti la cadence des lancements des nouveaux emballages », explique Fabrice Peltier, en préface de son nouvel ouvrage « La Révolution de l’emballage, deuxième période, l’expérimentation des nouvelles solutions ». Celui-ci est né du constat que les tendances qualifiées d’émergentes dans la première édition, il y a deux ans, sont aujourd’hui devenue une réalité en cours d’expérimentation. « Les slogans chocs et les communications « plus vertes que vertes » sont encore largement diffusés. Les allégations environnementales sur l’emballage sont devenues incontournables. Chaque nouvelle solution proposée s’affiche comme meilleure qu’une autre, ce qui ne facilite pas la compréhension du consommateur, pas plus d’ailleurs que celle d’un grand nombre de metteurs en marché. Cependant, en prenant un peu de recul et en toute objectivité, il est désormais plus facile de contrôler la véracité des propos en mesurant de façon factuelle s’il y a progrès ou non », explique Fabrice Peltier.
Dans son nouveau livre, il analyse justement 101 emballages qui ont été développés et mis sur le marché, durant ces dernières années, tant pour se mettre en conformité avec la réglementation que pour s’engager sur la voie de la transition écologique. Le livre donne aussi la parole aux industriels les plus engagés qui n’hésitent pas à faire bouger les lignes et à prendre des risques, sans prétendre pour autant détenir la solution miracle pour réduire l’impact environnemental de leurs emballages.

Guillaume Prudent, Caractère n°801, Novembre 2022d

Voir un autre livre --->

fabrice peltier 2013"Bienvenue sur mon site. Vous y trouverez toute les informations sur mes activités créatives et l'ensemble de mes publications..."
Fabrice Peltier

Acheter mes ouvrages

Shop Fabrice Peltier

Rendez-vous dans ma boutique en ligne...

       Visiter la boutique -->      

Anecdote...

Logotype Val de Marne - Fabrice Peltier

Mon premier logotype est sur une plaque d'égout ! J'ai créé le logotype du département du Val de Marne en 1983. Plus de 30 ans après, il est toujours d'actualité...

Tout beau, tout neuf...

Fabrice Peltier - Tetra Pak - Log'opt - Création

Fabrice Peltier - Tetra Pak - Log'opt - Création

« Log'Opt » est une oeuvre réalisée à partir d'emballages Tetra Classic de Tetra Pak. Insallée dans les locaux de l'entreprise à Lausanne, elle change de couleur en fonction du déplacement de l'observateur...

      Voir cette création -->      

Le packaging du mois...

Analyse Emballages Magazine - Packaging - Fabrice Peltier

Chaque mois, Fabrice Peltier analyse un nouveau packaging pour Emballages Magazine.

 Télécharger et lire l'article -->

Le truc rouge vissé...

On retrouve sur chacune de mes créations un bouchon rouge, bien vissé quelque part. La question : c'est quoi le truc rouge ?, m'est posée régulièrement.

      Découvrir la réponse -->   

Youtube Fabrice Peltier
Linkedin Fabrice Peltier

© Fabrice Peltier Création