logo de Fabrice Peltier

Le recyclage, une idée lumineuse - 2010/2011

Fabrice Peltier - éco design - Sapins de Noël recyclés - Paris


Pour les fêtes de fin d'année 2010, la Designpack Gallery, la Ville de Paris, Coca-Cola Entreprise et Éco-Emballages se sont associés pour sensibiliser le public au geste de tri et au recyclage des bouteilles plastique. À cette occasion, des luminaires et des sapins, créés par Fabrice Peltier et réalisés à partir de bouteilles en plastique récupérées, ont été installés rue de Richelieu, Place André Malraux et Place Mireille, dans le premier arrondissement de Paris.

Descriptif de l'installation :
- Rue de Richelieu illuminée par 26 lustres et 14 suspensions composés de bouteilles en plastique récupérées multicolores, accrochées sous les lampadaires de l'éclairage public. Les traverses sont éclairées par un galon lumineux en LEDs.

- Place André Malraux décorée avec 4 arbres de Noël de 4 mètres de haut et réalisés avec des bouteilles en plastique récupérées. La mise en lumière de chaque arbre se fait de l'intérieur par projecteur à LEDS.
- Place Mireille décorée avec 2 arbres de Noël de 4 et 3 mètres de haut et réalisés avec des bouteilles en plastique récupérées. La mise en lumière de chaque arbre se fait de l'intérieur par projecteur à LEDS.

L'ensemble du dispositif lumineux ne consomme que 3 546W :ce qui représente la consommation électrique moyenne d'un poste de télévision allumé pendant 24h. Il a été en place du 1er décembre 2010 au 15 janvier 2011.

 

 

Fabrice Peltier - éco design - Décoration de Noël recyclée - Paris


Fabrice Peltier - éco design - Sapins de Noël recyclés - ParisFabrice Peltier - éco design - Sapins de Noël recyclés - Paris


Fabrice Peltier - éco design - Sapins de Noël recyclés - Paris
 
d

Fabrice Peltier

Discours d'inauguration de Fabrice Peltier

Madame la 1ère adjointe au Maire du 1er arrondissement, Monsieur le Maire chargé de la propreté et du traitement des déchets, Monsieur le Président de Coca-Cola Entreprise, Monsieur le Président d'Éco-Emballages, chers amis, permettez-moi tout d'abord de vous souhaiter la bienvenue rue de Richelieu et à la Designpack Gallery.

Rassurez-vous, je ne vais pas vous faire un long discours, ma spécialité étant la création et le design.
L'année dernière, l'opération « le recyclage, une idée lumineuse » a rencontré un très grand succès. Nous avons reçu de très nombreux témoignages de sympathie, des félicitations encourageantes et des remerciements chaleureux...
Un grand nombre de personnes nous ont réclamé des sapins pour chez eux. Les commerçants m'ont sollicités pour reconduire l'opération. Aussi, il m'était impossible de ne pas renouveler cette décoration et de la rendre encore plus lumineuse. Aussi, vous ne pouvez pas imaginer la joie et l'honneur que vous me faites d'avoir accepté d'être ici ce soir dans le froid et sous la neige pour allumer des lumières festives qui nous invitent à recycler encore plus nos emballages.
À travers mes créations, mes livres, mes conférences, mes expositions à la Designpack Gallery, je n'ai toujours visé qu'un seul objectif, celui de promouvoir des pratiques plus vertueuses en matière de création design, d'éco-conception, de production responsable et de recyclage des emballages. Il y a maintenant plus de dix ans que j'explique à qui veut l'entendre, que bien jeter est l'acte ultime du consommateur. Il y a aussi plus de dix ans que je dis aux marques et aux designers, qu'ils sont responsables et que s'ils ne font rien, ils seront bientôt coupables. Cependant, je n'ai jamais souhaité le faire en tant que donneur de leçons. Ma meilleure façon de m'exprimer a toujours été de montrer des exemples au travers de créations pour inciter au changement.
Aujourd'hui, nous sommes rassemblés autour d'un nouvel exemple, une création originale, dénuée de tous propos culpabilisateurs ou moralisateurs.
L'illumination de la rue de Richelieu et de la Place André Malraux et de la Place Mireille a pour objectif de répondre à une question qui m'est souvent posée : Pourquoi doit-on trier nos déchets d'emballages et à quoi ça sert ?
« Le recyclage, une idée lumineuse » est une forme de remerciement festif pour les efforts de tri et de recyclage déjà faits et par dessus tout un encouragement démonstratif pour aller encore plus loin.
Cette idée lumineuse, n'aurait jamais vu la lumière si je n'avais pas croisé sur mon chemin « éco-engagé » des personnes éclairées, des partenaires que je souhaite vivement remercier : Coca-Cola Entreprise, Éco-Emballages, la Mairie de Paris et la Mairie du 1er arrondissement. Sans eux, rien ne se serait allumé. Pour les en remercier, je leur offre un Sapin 100% recyclé,100% recyclable, 100% réutilisable.
Enfin, je terminerai par tous ceux qui, dans l'ombre, nous ont donné la lumière : les équipes expertes de Cour à Jardin, celles courageuses d'Arsenal qui ont travaillé de nuit, sous la pluie et la neige. Pour finir, je souhaiterai vous dire à quel point je remercie mes collaborateurs, de l'agence de design P'Référence, pour leur investissement. Ils ont collecté et déformé toutes ces bouteilles. J'espère n'avoir oublié personne, tant ce projet a rassemblé de compétences et d'énergie, humaine je précise. Car au niveau électricité cela ne dépasse pas la consommation journalière d'un poste de télévision.
J'espère que vous apprécierez l'allumage, tout comme le pot de l'amitié qui le suivra à la Designpack Gallery.

Fabrice Peltier - éco design - Sapins de Noël recyclés - ParisL'allumage du décor festif de la rue de Richelieu, de la Place André Malraux et de la place Mireille s'est déroulé le mercredi 1er décembre 2010, sous la neige, dans la rue de Richelieu devant la Designpack Gallery. Madame Florence Berthout, première adjointe au maire de 1er arrondissement, Monsieur François Dagnaud, adjoint au Maire de Paris, chargé de la propreté et du traitement des déchets, Monsieur Tristan Farabet, Président Directeur Général de Coca-Cola Entreprise et Monsieur Philippe-Loïc Jacob, Président du Conseil d'administration d'Eco-Emballages ont présidé les festivités autour de Fabrice Peltier, designer, créateur et organisateur de l'événement

 

d

"La presse en parle..."

d


Les emballages recyclés font de la déco

Sous l'inspiration de Fabrice Peltier, designer et fondateur de la Designpack Gallery à Paris, les emballages ont plus d'un tour dans leur sac. Démonstration en lumières et en couleurs.

Trier c'est bien, montrer des créations insolites à partir d'objets ou de matériaux triés et destinés à la collecte, c'est encore mieux. Challenge réussi avec le partenariat entre la ville de Paris, Coca-Cola Entreprise et Eco Emballages. En période de fêtes et d'illuminations en tous genres, l'association des trois acteurs donne lieu à un spectacle insolite et réjouissant avec une série d'installations en trois points de la capitale. Sapins en bouteilles de PET vertes, éclairées de l'intérieur, suspensions lumineuses constituées de bouteilles multicolores, objets de décoration à la Designpack Gallery. Et pour continuer la fête en famille, un sapin en kit « 100 % recyclé, recyclable, réutilisable » en vente à la galerie.
Présentés lors du salon Emballage 2010 en novembre dernier, emballés dans des boîtes en carton, ces sapins sont constitués de 43 bouteilles de rebut en PET vert. Un festival de couleurs sous la patte de Fabrice Peltier, qui sait « montrer ce que l'on peut faire avec des objets ou matériaux de récupération »
Aujourd'hui une bouteille sur deux est triée et recyclée, en comptant bien il reste encore une bouteille sur deux non triée et non recyclée. Les illuminations sont accompagnées de panneaux didactiques expliquant la démarche du tri et du recyclage, un petit pas de plus vers un total recyclage.
« J'explique à qui veut I'entendre, que bien jeter est I'acte ultime du consommateur », a déclaré Fabrice Peltier lors de l'inauguration de l'exposition Noël Recyclé. Les bons citoyens, bons trieurs se voient récompensés avec la présentation d'objets en tous genres qui sont fabriqués avec des capsules de café, des capsules de Coca, des fonds de bouteilles, des bouteilles tout court. Une foison d'idées, aussi nombreuses que les emballages qui peuplent nos poubelles.

Geneviève GOUBIN, Liquides & Conditionnement, décembre 2010 

d


Paris fait de la récup' pour ses illuminations

Comme chaque année, la ville de Paris a été mise en lumière à l'occasion des fêtes. Une opération traditionnelle qui prend cette année une nouvelle tournure puisque certaines décorations ont été réalisées avec des bouteilles en plastique recyclées. Un spectacle insolite à découvrir jusqu'à mi-janvier.

Paris n'aura jamais aussi bien porté son nom de ville lumière qu'à l'occasion des fêtes de fin d'année. Depuis le 1er décembre, la capitale brille en effet de mille feux. Comme le veut la tradition, plusieurs centaines de kilomètres de guirlandes électriques ont été installés pour embellir les principales rues commerçantes et places de la ville ainsi que les façades des mairies. Une opération que la ville de Paris, prise de conscience environnementale oblige, s'efforce chaque année de rendre de moins en moins coûteuse en énergie.
Pour réaliser des économies, elle a ainsi remplacé de manière systématique les ampoules traditionnelles de toutes ses parures lumineuses par des leds. Un changement bénéfique puisqu'il lui a permis de réduire de 50% ses consommations sans altérer le rendu visuel de ses décorations. Parmi elles, il y en a cependant qui dénotent et qui attirent plus que d'autres les regards des passants...

Des sapins fabriqués à partir de bouteilles récupérées...
Il faut dire que voir des luminaires fabriqués à partir d'emballages recyclés trôner au milieu des traditionnelles boules, guirlandes et suspensions de Noël n'est pas chose banale !
Souhaitant inciter le public au tri des déchets et au recyclage, la ville de Paris a en effet décidé, pour la première fois dans l'histoire de ses illuminations, de s'associer à la Designpack Gallery, à l'entreprise Coca-Cola ainsi qu'à Éco-Emballages, organisme agréé par l'Etat. Une collaboration inédite qui a abouti à la réalisation de vingt-six lustres, quatorze suspensions et six arbres de Noël constitués de bouteilles en plastique ayant été récupérées et déformées sous l'action de la chaleur.
Là encore, tous les luminaires sont équipés de lampes basse consommation afin de limiter les dépenses énergétiques. "L'ensemble du dispositif lumineux créé par le designer Fabrice Peltier ne consomme que 3.546 Watts, ce qui représente la consommation électrique moyenne d'un poste de télévision allumé pendant 24 heures", précise d'ailleurs la mairie de Paris.
Pour rendre cette action de sensibilisation plus efficace, la ville organise chaque jeudi des animations sur la place André Malraux, l'un des trois lieux du 1er arrondissement où ont été installées les décorations. Au programme : distribution de tracts, stands illustrant la bonne répartition des déchets, tests de connaissance... Des actions mises en place dans un seul objectif : réduire les déchets à hauteur de 31 kg par habitant d'ici 2015.

C. CHAHI BECHKRI, site Maison à part.com, le 8 décembre 2010

d

Voir d'autres installations --->

fabrice peltier 2013"Bienvenue sur mon site. Vous y trouverez toute les informations sur mes activités créatives et l'ensemble de mes publications..."
Fabrice Peltier

Anecdote...

Logotype Val de Marne - Fabrice Peltier

Mon premier logotype est sur une plaque d'égout ! J'ai créé le logotype du département du Val de Marne en 1983. Plus de 30 ans après, il est toujours d'actualité...

Tout beau, tout neuf...

Fabrice Peltier - Tetra Pak - Log'opt - Création

Fabrice Peltier - Tetra Pak - Log'opt - Création

« Log'Opt » est une oeuvre réalisée à partir d'emballages Tetra Classic de Tetra Pak. Insallée dans les locaux de l'entreprise à Lausanne, elle change de couleur en fonction du déplacement de l'observateur...

      Voir cette création -->      

Le packaging du mois...

Analyse Emballages Magazine - Packaging - Fabrice Peltier

Chaque mois, Fabrice Peltier analyse un nouveau packaging pour Emballages Magazine.

 Télécharger et lire l'article -->

Le truc rouge vissé...

On retrouve sur chacune de mes créations un bouchon rouge, bien vissé quelque part. La question : c'est quoi le truc rouge ?, m'est posée régulièrement.

      Découvrir la réponse -->   

Youtube Fabrice Peltier
Facebook Fabrice Peltier

© Fabrice PELTIER Création