logo de Fabrice Peltier

Fabrice Peltier - Le design pour les nuls

Le Design pour les Nuls
Fabrice Peltier

Le mot « design » est aujourd’hui employé à toutes les sauces. Nous le retrouvons aussi bien à la une des magazines de mode et de décoration, que des journaux économiques ou encore des revues techniques... Il s’emploie désormais partout, pour dire un peu n’importe quoi, donnant ainsi à l’autre l’impression que l’on fait partie de cette élite qui sait parfaitement ce que cela veut dire et qui a compris exactement à quoi cela servait. Il est donc de bon ton de le sortir dans tous types de conversations, qu’elles soient intellectuelles, professionnelles, politiques, mondaines, ou même économiques, comme un nouveau remède miracle pour en finir avec la crise… Être design ou ne pas être design, est-ce la bonne question ?

Cette confusion autour du mot « design », que je n’ai jamais entendu prononcer une seule fois par ma grand-mère, est symptomatique d’une réelle difficulté pour les non-initiés, comme pour les spécialistes d’ailleurs, à cerner sa réalité et l’ensemble de ses champs d’application. Trop souvent réduit au style du mobilier, comme par exemple, le canapé en cuir blanc de la copine branchée qui travaille dans la pub, ou à certains objets « avant-gardistes » qui s’étalent dans les pages « shopping » des revues en papier glacé, le design est avant tout une pratique créative. Celle-ci recouvre de fait un ensemble d’activités, dont le corolaire est de concevoir quasiment tout ce qui nous accompagne dans notre vie quotidienne et notre environnement intime et collectif.

En conséquence, n’ayez aucune crainte, le design n’est pas du tout réservé à une poignée d’élus ! Il peut ainsi s’apprécier, à chaque instant lorsqu’il est adapté à nos besoins, ou se faire détester lorsqu’il n’a pas été conçu pour nous. Aussi, dans notre société « développée », nul besoin d’être un nanti ou un détenteur des clefs du bon goût, pour comprendre et apprécier ce qu’est réellement le design. C’est à cette volonté de clarification que j’espère contribuer dans ce livre. Après, si après avoir lu cet ouvrage vous savez placer le mot « design » à bon escient, ce sera toujours ça de gagné. 

À propos de ce livre
Le design permet, entre autres, d’accroître l’accessibilité des choses et la clarté des messages, le but recherché est le même dans cet ouvrage écrit par un designer. Son modeste objectif est d’offrir au lecteur une vision globale et clarifiée de ce qu’est réellement le design, quelles que soient ses formes, de préciser ce qu’il représente dans notre société contemporaine et d’en expliquer les diverses pratiques. Il vous incitera peut-être à aller chercher plus loin, dans tel ou tel domaine, pour approfondir, via la consultation d’ouvrages d’experts beaucoup plus pointus.

Le livre traite des principaux métiers du design en prenant soin de se tenir à l’écart des guerres de clochers et des querelles de spécialistes, qui décrètent ce qui est du design et ce qui n’en est pas, ou bien qui nous expliquent que certains « designs » vaudraient mieux que d’autres. Le Design pour les Nuls évoque le design dans sa diversité, sans aucun préjugé et sans le moindre jugement de valeur. Il se propose simplement de vous expliquer, que quand vous êtes assis confortablement dans un TGV roulant à plus de 300km/h, les yeux rivés sur un reportage photographique au sujet du dernier aménagement d’hôtel de luxe signé par Philippe Stark, une bouteille de Coca-cola à la main pour vous désaltérer, un stylo Bic dans l’autre pour griffonner des notes, alors que votre Smartphone en train de vibrer frénétiquement dans votre poche, vous êtes bel et bien cerné par le design.

Au cours de votre lecture vous rencontrerez de multiples réalisations dans toutes les spécialités du design et bien entendu les designers qui les ont créées : des grands noms, mais aussi des illustres inconnus qui n’en déméritent pas pour autant. Loin de moi la prétention de vouloir tout expliquer ou d’être exhaustif. Cependant, si vous souhaitez devenir designer ou faire appel au design, j’espère que les quelques conseils distillés ça et là, vous seront d’une quelconque utilité et contribueront très modestement à vous aider à accomplir votre projet.

Et pour tous ceux qui font cette immersion dans le design par simple curiosité, j’espère qu’ils y apprendront des choses intéressantes et surtout qu’ils y prendront du plaisir. Car comme le dit le proverbe, valable bien évidemment pour le design : « Il n’y a pas de mal à se faire du bien ! »

Comment ce livre est organisé
Le design est une activité en perpétuelle évolution. Pour en comprendre l’étendue et l’évolution, il n’y a donc rien de mieux que de se livrer à une petite étude historique : de la préhistoire à nos jours... Mais attention, faire du design c’est avant tout anticiper, il m’est donc apparu indispensable d’ajouter un chapitre prospectif à cette histoire, afin de vous compter les quelques tendances vers lesquelles le design avance inexorablement.

Le design est une activité pluridisciplinaire, qui se matérialise sous de multiples formes d’applications. Les principales spécialités du design et les réalisations qui en découlent, sont ici étudiées dans le détail. Cependant, il ne s’agit pas à proprement parler d’un guide des métiers, mais plutôt d’une initiation à chacune de ces disciplines qui font le design de notre quotidien.

Il n’y aurait bien évidemment pas de design sans les designers ; pas plus d’ailleurs qu’il ne saurait y avoir de design sans commanditaires. Qui sont ces gens qui font du design un business et qui se servent du design dans leur business. Comment procèdent-ils ? Qui gagnent-ils à en faire ? Les entreprises ont désormais plus ou moins intégré le design dans leur stratégie de développement. Le design est un métier dont rêvent aussi bien les jeunes femmes que les jeunes hommes. Tous ont envie de transformer leur rêve en réalité, ils trouveront en fin d’ouvrage les bouts de ficelles à tirer pour s’engager dans leurs démarches.

Première partie : Le dessein du design
Le design est partout ! Il est tellement présent dans tout ce qui nous entoure, que nous ne le remarquons même plus. Pourtant, il nous apporte énormément de choses et fait réellement la différence lorsque nous sommes confrontés à des choix, ainsi que dans toutes les situations de notre vie quotidienne.

Le vocable « design » est tellement mal employé qu’il ne veut plus rien dire du tout, car il signifie tout et n’importe quoi. Adjectif qualificatif, nom commun, marque de fabrique, œuvre d’art, activité commerciale, un peu de clarté sur la définition du mot ne fera pas de mal pour commencer. 

Enfin, comme le design est principalement créé par des designers, cette première partie, présente une profession protéiforme, exercée par des créatifs à la tête bien faite et aux pieds sur terre.

Deuxième partie : La longue histoire du design
Cette partie du livre est non seulement une histoire du design, de la préhistoire à nos jours, mais aussi une mise en perspective du design dans le futur. Riche en exemples et en anecdotes, cette histoire du design a la particularité de traiter parallèlement tous les modes d’expressions du design, tous les mouvements et toutes les évolutions de tendances dans les différents pays du monde.

Ce panorama historique global qui permet de bien cerner pourquoi et comment les choses ont été faites, permet également de comprendre les différentes approches culturelles du design. En effet, les français se complaisent souvent dans l’autocritique, voire pratiquent sous une certaine forme l’auto-flagellation : nous ne serions, paraît-il qu’un peuple moyennement sensible au design et très en retard en la matière par rapport à d’autre pays d’Europe du nord, comme du sud, sans parler d’outre Atlantique et d’Asie… Bref, nous serions des « gros nazes » en matière de design. Pourtant, rien dans notre histoire du design ne permet d’affirmer un tel statut ! Quoi qu’il en soit, la mise en perspective du design de demain est pour nous une merveilleuse occasion de rectifier le tir, car le design c’est l’avenir…

Troisième partie : Les principaux métiers du design
Comme nous l’avons déjà dit, le design est un métier pluridisciplinaire à spécialités multiples, comme le sont la médecine ou le droit… Sont donc passées en revue, dans cette partie centrale du livre, toutes les spécialités du design : le design de produit, les designs graphiques, le design packaging, le design d’environnement, ainsi que d’autres spécialités comme le design interactif, le design sonore, le design de services, le design textile et le design culinaire.

Une place particulière est ensuite accordée à l’éco-design, car même s’il ne s’agit pas d’un métier du design à proprement parler, il est désormais une contrainte incontournable, une condition sine qua non pour que le design s’inscrive dans les préceptes du développement durable, préceptes indispensables au respect de la planète et de ses occupants actuels et surtout de leur descendance qui n’a encore absolument rien demandé…

Quatrième partie : Faire du design
Vous souhaitez devenir designer. Vous trouverez dans cette partie du livre la description des qualités préalablement requises, les différents types de formations, ainsi que quelques conseils nécessaires pour engager vos premières démarches et accomplir votre projet de formation professionnelle.

Vous souhaitez faire appel à un designer pour un projet qui vous tient à cœur, on vous explique comment choisir votre designer et la marche à suivre, ainsi que tout ce que vous devez savoir, sans jamais avoir osé le demander. Vous apprendrez ainsi que la gestion du design ne s’improvise pas ; qu’il s’agit même d’un métier spécifique, qui prend de plus en plus d’importance dans les grandes entreprises.

Enfin, même si cela peut apparaître à certains un peu rébarbatif, cette partie traite de tous les aspects du droit du design. Cependant, comme le dit le vieil adage, mieux vaut prévenir que guérir. Alors autant jeter un oeil sur le sujet si vous souhaitez toucher au design. Et j’ajouterai que s’il faut guérir, autant utiliser le bon médicament.

Cinquième partie : La partie des Dix
Ce rendez-vous traditionnel de la collection « Pour les Nuls » vous présente dix designers qui me semblent, par leur créativité et leur démarche, avoir marqué de leur empreinte la planète « design ». Vous trouverez ensuite un choix tout à fait personnel de dix réalisations, pas toujours créées par des designers, mais qui néanmoins représentent à mes yeux des « designs » cultes. Il s’agit même d’études de cas à enseigner dans toutes les écoles de design et pourquoi pas à l’école élémentaire, pour expliquer dès le plus jeune âge ce qu’est réellement le design…

Fabrice Peltier - Le design pour les nuls

 

Le Design pour les Nuls
Fabrice Peltier

Éditions First

Parution : septembre 2013
421 pages - Format 19 x 23 cm
Prix public : 22,95 € (tarif réduit 21,81 €)

Acheter le livre -->

d

"La presse en parle..."

d


Fabrice Peltier - Le design pour les nulsPour être moins nul

La collection pour les nuls s’intéresse au design à travers I’approche claire et pédagogique du designer Fabrice Peltier. Directeur du design au sein de I’agence de création et de production publicitaire Diadeis, expert du design-packaging avec la production de plus de 12000 produits, il intervient parfois auprès de I’ONUDI (Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel), et a déjà publié plusieurs livres consacrés au design aux éditions Pyramyd. L’ouvrage « pour les nuls » brosse I’histoire de la discipline depuis I’Antiquité, décrit ses principaux métiers et offre un panorama des formations pour devenir designer.

Marie Clavier, Intramuros, novembre-décembre 2013

d


Le Design pour les nuls

Fabrice Peltier vient de faire paraître chez First L'ouvrage Le design pour les nuls.

Voici un extrait de la présentation qui en est faite "Le design permet, entre autres, d'accroître l'accessibilité des choses et la clarté des messages". Le but recherché est le même dans cet ouvrage écrit par un designer. Son modeste objectif est d'offrir au lecteur une vision globale et clarifiée de ce qu'est réellement le design, quelles que soient ses formes, de préciser ce qu'il représente dans notre société contemporaine et d'en expliquer les diverses pratiques. Il vous incitera peut-être à aller chercher plus loin, dans tel ou tel domaine, pour approfondir, via la consultation d'ouvrages d'experts beaucoup plus pointus...

Saluons comme il se doit cette véritable somme qui présente le double intérêt de l'exhaustivité et de la clarté, dans un domaine où l'imprécision sémantique est trop souvent la norme !

Christophe Chaptal de Chanteloup, Design4management, le 25 octobre 2013

d


Fabrice Peltier / Le Design pour les Nuls

Le Design pour les Nuls, lancé ce mois-ci, apparaît comme l’ouvrage offrant la vision la plus large et la plus actuelle du design. Fabrice Peltier, l’auteur de ce volume de 450 pages (soit 980 000 signes au total) commente quelques aspects du livre et du design.

- Quand je lisais des textes sur le design, je me retrouvais assez peu dans ce qui était dit. Cela donnait un caractère complexe au design, quelque soit le design. Or, le rôle du design est de rapprocher les gens. Le design, c’est simplificateur, c’est pour qu’un produit, un service soient plus faciles à appréhender et que le message passe bien.

- Cette collection, «Pour les Nuls», ce n’est pas de la vulgarisation, c’est un moyen de se mettre au niveau des gens. C’est compliqué de faire simple, mais c’est ma vision du design. J’ai écrit ce livre comme je conçois le design, simple, intuitif.

- Il y a peu de livres sur l’histoire du design, ou ils concernent essentiellement le mobilier. Dans ces livres, tout commence à la révolution industrielle. Pour moi, le design a toujours existé. Il y avait du design chez les Grecs, les Egyptiens... Dans les musées, on nous présente cela comme de l’art, or ce sont des objets du quotidien. On dit art, c’est juste du design.

- Le livre présente tous les métiers du design. Les gens travaillent de la même manière quels que soient les métiers qu’ils pratiquent. J’ai décidé d’enlever le design management, ce n’est pas un métier du design, c’est faire du design. Quant à l’écodesign, il est dans un chapitre à part car ce n’est pas un métier du design.

- Le design dépend de la culture de chaque pays, qu’il s’agisse du graphisme, du design industriel, du mobilier. Exemple : la Finlande. C’est la forêt : un millier d’arbres par habitant. Il fait nuit six mois par an. Il y donc un besoin de créer dans l’habitat une forme de nature plus chaude, avec de la lumière. Aalto a pris du bois qu’il a essayé d’épurer pour le rendre plus clair. Ce n’est qu’en Finlande que l’on pouvait faire cela. En France, on a intellectualisé les choses, on a classé par style. Un roi se demandait quel monument allait lui survivre. Dès lors, on fait un design qui, parfois, sert plus le créateur qu’il ne sert au public. C’est culturel.

- Quand j’étais élève à Estienne, je n’ai jamais entendu prononcer les mots design et packaging dans l’école. En revanche, la typo, les corporations, le livre, les règles de l’art... Tout cela m’a énormément servi. Mais je n’avais pas compris que je faisais ce travail pour un client. On m’a appris à bien faire, mais pas à faire pour les autres. Un Suédois et un Finlandais, il fait bien pour le bien-être. Un Américain, il fait bien pour le client. Un Italien, il fait bien pour que cela se voit

Jean-Charles Gaté, Design fax, le 23 septembre 2013

d

 
Le designer Fabrice Peltier propose de faire la lumière sur la créativité, à travers le livre "Le Design pour les nuls", aux éditions First.

Si l'on vous demande ce qu'est le design , il n'est pas certain que vous puissiez apporter une réponse précise. Néanmoins, après avoir décortiqué l'ouvrage de la collection "Pour les nuls" qui traite du sujet, vous deviendrez une référence au cours des soirées mondaines. Il ne vous reste plus qu'à l'acheter, et le feuilleter tranquillement.

Publié en ce mois de septembre, l'ouvrage intitulé "Le Design pour les nuls" explique clairement ce que signifie ce mouvement créatif, à travers les métiers qui le composent. De plus, l'auteur a pris soin de présenter 10 grands noms incontournables de cet univers. Vous serez à même d'évoquer Philippe Starck ou encore Milton Glaser, sans sourciller.
Les ouvrages de cette collection particulière sont connus et reconnus depuis de nombreuses années maintenant. De nombreux sujets, des plus courants aux plus complexes, tels que le code de la route ou encore la communication, sont vulgarisés, et explicités, afin que le lecteur assimile les informations de manière durable. L'éditeur a flairé le filon dès le départ, bien lui en a pris d'accepter de dédramatiser la connaissance.
Le Design pour les nuls compte 421 pages, cet ouvrage est une mine d'informations données sous un angle léger et intéressant à la fois. Vous le trouverez chez tous les bons libraires, au prix de 22,98 euros l'unité. Vive la lecture, surtout lorsqu'elle met la culture à la portée de tous !

Oummé Deedarum Guérin, Relaxnews, le 13 septembre 2013

d


First Editions lance "Le design pour les Nuls"


Lancé le 11 septembre à l'occasion de Paris Design Week 2013 au Lieu du design, "Le Design pour les Nuls" est un nouveau venu dans la célèbre collection en jaune et noir de First Editions. Et son auteur est bien connu des lecteurs d'Emballages Magazine puisqu'il s'agit du designer Fabrice Peltier, fondateur de l'agence de design packaging P'Référence et de la Design Pack Gallery. En 22 chapitres et quelque 400 pages, "Le Design pour les Nuls" retrace l'histoire de cette discipline au travers de ses acteurs et de leurs créations.
 
Cachou Lajaunie
A l'image de la boîte Cachou Lajaunie qui date de... 1880 et de la bibliothèque Billy d'Ikea, dix objets cultes sont analysés en détail. L'emballage figure naturellement en bonne place : à propos de la bouteille Contour de Coca-Cola, dont, au passage, Raymond Loewy n'est pas le créateur, Fabrice Peltier rappelle que ce conditionnement iconique est enregistré depuis 1977 au Bureau des brevets et des marques aux Etats-Unis. Un privilège rare pour un emballage... L'écodesign cher à l'auteur fait également l'objet d'un chapitre très développé.
 
Référence
Qu'est-ce que le design ? Comment se pratique le design ? Comment devenir designer ? Quel est l'avenir du design ? Comment protéger ses créations ? Autant de questions auxquelles répond le livre. Comme l'a expliqué Vincent Barbare, président de First Editions, chaque volume de la collection se doit d'être un ouvrage de référence. Nul doute que "Le Design pour les Nuls" réponde à cette ambition.

Henri SAPORTA, Emballages Magazine, le 12 septembre 2013

d

Voir un autre livre --->

fabrice peltier 2013"Bienvenue sur mon site. Vous y trouverez toute les informations sur mes activités créatives et l'ensemble de mes publications..."
Fabrice Peltier

Anecdote...

Logotype Val de Marne - Fabrice Peltier

Mon premier logotype est sur une plaque d'égout ! J'ai créé le logotype du département du Val de Marne en 1983. Plus de 30 ans après, il est toujours d'actualité...

Tout beau, tout neuf...

Ampersand - Sidel - Fabrice Peltier

« Ampersand » est une sculpture composée de 600 bouteilles en plastique. Elle est suspendue dans l’espace visiteurs du centre de recherche et d’innovation de Sidel, à Octeville.

      Voir cette création -->      

Le packaging du mois...

Analyse Emballages Magazine - Packaging - Fabrice Peltier

Chaque mois, Fabrice Peltier analyse un nouveau packaging pour Emballages Magazine.

 Télécharger et lire l'article -->

Le truc rouge vissé...

On retrouve sur chacune de mes créations un bouchon rouge, bien vissé quelque part. La question : c'est quoi le truc rouge ?, m'est posée régulièrement.

      Découvrir la réponse -->   

Youtube Fabrice Peltier
Facebook Fabrice Peltier

© Fabrice PELTIER Création